Nos crémants / Les millésimés / Perle Rare

Perle Rare 2018

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2017   2018  
 

Ni jamais la même si tout à fait une autre… 
La perle rare joue sur le registre de l’amplitude : saveur, structure et équilibre.

« La richesse vient du vieillissement travaillé qui embellit le vin et lui donne de la force ».

Les 4 piliers d’un style sophistiqué
Cépages
L’alliance des quatre raisins de Bourgogne, chardonnay et pinot noir complétés de l’aligoté et du gamay, c’est l’image haute définition de la Bourgogne !

Rareté
Les meilleurs vins du millésime composent exclusivement cette cuvée rare, réalisée à partir de la Crème de la Crème….

Complémentarité
Chaque année ajuste la divine proportion, moitié blanc moitié rouge, à la quête de l’équilibre.
Et puis la complémentarité est puisée au sein des six terroirs de Bourgogne, Côte de Nuits, Côte de Beaune, Châtillonnais, Couchois, Mâconnais et Beaujolais.

Vieillissement
Enfin, le temps scelle cet assemblage complexe. Nous choisissons nos vins jeunes encore fermés qui peuvent traverser le temps ! Plus de deux ans en ouvriront progressivement les arômes sur des notes tertiaires de pain grillé et brioché subtilement unies aux notes minérales.

Toutes nos Perles Rares sont élevées deux ans au minimum et portent ainsi le label « Eminent ».

Mariages gastronomiques : sa densité permet de l’accorder aux plats exigeants quant à leur acidité comme les huitres au vinaigre et à l’échalote, et même facilement de le passer à table.
A l’apéritif on privilégiera les textures souples, comme le cake aux olives, les émiettés de saumon, les fromages sur pique, les rillettes…

Ce vin se tiendra aussi très bien à table si on peut équilibrer son acidité modérée avec des plats en sauce, ou jouer sur la vivacité comme avec de belles tranches de thon à l’unilatéral dont le fondant est un très bon répondant. Voire un poisson fin à l’instar d’un bar grillé. Mais pourquoi pas aussi sur la volaille !

Avec le temps, on peut même aller sur des fromages crémeux. Si l’on reste en Bourgogne, le Cîteaux, ou le Chaource avec son côté hydrolysé, ou même sur des pâtes encore plus crémeuses !

Millésime+-

2018 fut une année abondante et très saine. Les multiples possibilités d'assemblages ont permis d'ajuster finement les équilibres aboutissant à l'expression du plein potentiel de cette belle cuvée. Vivacité, longueur en bouche et fruité sont au rendez-vous.

Robe jaune pâle aux reflets dorés. La mousse est crémeuse. Au nez, les arômes floraux comme le tilleul et le chèvrefeuille dominent. À l'ouverture une touche d'amande donne de la gourmandise à cette jolie cuvée millésimée. En bouche, une bonne vivacité. Le vin est puissant et vineux. Des notes fruitées de pêche jaune et abricot se dévoilent.

Dans la même collection

Voir plus

 
Les millésimés

Perle d'Or

Découvrir
Les millésimés

Perle d'Or Rose

Découvrir