Crémant de Bourgogne Millésimé Grand Eminent | Elégant, équilibré, subtil

Vin d'assemblage (Pinot Noir, Chardonnay) élaboré selon la plus pure tradition des grands Crémants de Bourgogne. L'originalité de cette cuvée tient de l'élevage d'une partie de ses vins (10%) en fût de chêne pendant six mois, lui apportant un supplément d'âme, et d’un long vieillissement sur lattes de 3 ans pour affiner la bulle et sublimer les arômes. Un grand Crémant droit, puissant et long en bouche doté d’une impressionnante vitalité.

Robe jaune clair, bonne tenue de mousse, cordon généreux. Au nez, belle expression avec des senteurs de miel et de pêche de vigne. Des notes de vanille se mêlent à des arômes de pain grillé et contribuent à la complexité du bouquet. L'attaque est franche et puissante, les notes plutôt minérales s'accordent aux parfums boisés. La richesse de fin de bouche souligne la belle harmonie au vin.

Mariages nobles : cette cuvée saura magnifier avec originalité un apéritif comme des plats plus nobles tels qu’une poularde, un chapon de Bresse, une caille aux raisins...

2017 : millésime précoce. Il a fallu composer avec les éléments. Gel de printemps, grêle d’été, sècheresse de fin de campagne, ont été des évènements climatiques auxquels les vignerons ont dû faire face.

Plus que jamais sur ce millésime, un pressurage lent et délicat était nécessaire afin extraire le meilleur des cépages. Cela nous a permis d’avoir des jus sucrés conservant un bel équilibre de fraîcheur. Cette cuvée est labellisée « Grand Eminent » valorisant à la fois son vieillissement et son élaboration exclusive à base des premiers jus de presse de pinot noir et chardonnay. Un dosage très discret préserve l'expression aromatique et la texture de ce vin d'exception.




AOC Crémant de Bourgogne | France
Cépages :
Pinot noir (53%)
Chardonnay (47%) (dont 10% élevé en fût de chêne)

Degré : 12 % vol. Dosage : 6 g/l.
Vieillissement : 3 ans

A déguster frais, entre 8 et 10° C.

Elégant, équilibré, subtil

2017  était un millésime précoce. Il a fallu composer avec les éléments : gel de printemps, grêle d’été, sécheresse de fin de campagne, des évènements climatiques auxquels nous avons dû faire face.

Plus que jamais sur ce millésime, un pressurage lent et délicat était nécessaire afin extraire le meilleur des cépages. Cela nous a permis d’avoir des jus sucrés conservant un bel équilibre de fraîcheur. Un dixième de la cuvée a vieilli sous bois pendant six mois pour patiner cette matière brute. Enfin son dosage discret (6 gr.) en préserve l'expression aromatique et la texture.

Robe jaune clair, bonne tenue de mousse, cordon généreux.
Au nez, belle expression, senteurs de miel et de pêche de vigne.
Notes de vanille, arômes de pain grillé contribuent à la complexité du bouquet.
Attaque franche et puissante, les notes plutôt minérales s'accordent aux parfums boisés.
La richesse de fin de bouche souligne la belle harmonie du vin.

Voir la fiche PDF